RDC: Constant Mutamba invite le Premier ministre à ne pas répondre à la motion de censure contre lui.

RDC: Constant Mutamba invite le Premier ministre à ne pas répondre à la motion de censure contre lui.

Dans une déclaration politique, la Nouvelle Génération pour l’Emergence du Congo (NOGEC) de Constant MUTAMBA, membre du FCC, s’est dit profondément préoccupée par le coup de force que tente d’opérer l’Union Sacrée, à travers la requalification d’une majorité parlementaire.

Face à ce qu’il a appelé « situation de non droit », NOGEC a, dans sa déclaration, invité le Premier Ministre à ne pas légitimer cette initiative et à laisser l’Union Sacrée aller jusqu’au bout de sa logique de coup d’Etat institutionnel.

NOGEC de MUTAMBA a alerté la communauté tant nationale et internationale sur le danger que représente cette motion.

Quelques heures auparavant, le conseiller principal du Premier ministre en charge des questions politiques, juridiques et administratives, avait estimé que le bureau d’âge n’avait pas la compétence de traiter cette question:

«Le Gouvernement de la République a été investi par la majorité des élus sous la bannière d’un bureau définitif. Le Bureau d’âge n’a aucunement la compétence d’actionner une démarche vis-à-vis du Gouvernement. Même, dans un pays de non-droit, il y’a un minimum de bon sens.», a écrit PatricK NKANGA BEKONDA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.