RDC: Plus de 300 députés autour de Tshisekedi.

RDC: Plus de 300 députés autour de Tshisekedi.

Conduits par le Président a.i de l’UDPS, l’Honorable Jean-Marc KABUND, plus de 300 élus nationaux ont échangé avec le Président de la République, Felix-Antoine Tshisekedi Tshilombo. Cette rencontre, hautement symbolique, s’est déroulée au chapiteau de la Cité de l’Union Africaine.

Repartis en 10 groupes parlementaires, ces élus du peuple sont venus réaffirmer leur appartenance à l’Union Sacrée de la Nation. De ce fait, le représentant de chaque groupe parlementaire a, à travers un message prononcé devant le Chef de l’Etat, réitéré l’engagement de se ranger désormais du côté du peuple, à travers la vision du Chef de l’Etat.

Il s’agit des groupes parlementaires, AFDC-A, CACH, PALU et Alliés, MS-G7, ADRP, MLC-A.D.N, AABC, AAB ainsi que celui des élus du FCC, qui viennent de rejoindre l’Union Sacrée de la Nation, notamment le PPRD représenté par l’Honorable Jean Charles OKOTO.

Une vision qui se traduira désormais à travers diverses réformes entreprises par le Garant de la Nation, dans l’objectif d’améliorer le quotidien du peuple.

A son tour, le Président de la République a salué cet engagement des élus nationaux. A ces derniers, Félix-Antoine TSHISEKEDI Tshilombo a rappelé le contexte dans lequel est née l’Union Sacrée de la Nation. Raison pour laquelle la majorité qui découlera du futur bureau de l’Assemblée Nationale devra s’investir pour mettre le peuple au centre de l’action parlementaire.

Il s’agit de travailler main dans la main pour mettre fin à l’insécurité, relever l’économie,… Et cela passe par l’unité, l’amour du Congo, la cohésion nationale et surtout la volonté de tout un chacun. Message spécial aux élus venus du FCC qui doivent se sentir heureux d’avoir choisi le camps du peuple, à martelé le Président de la République.

L’union Sacrée de la Nation ne doit pas être une couverture pour les anti-valeurs, mais plutôt un cadre qui réunit les filles et fils du pays soucieux de s’inscrire dans la nouvelle vision tracée par le Chef de l’Etat, a-t-il conclu.

Cette rencontre intervient à 48h00 de l’ouverture de la session extraordinaire à la chambre basse du parlement, qui vient d’être convoquée par le Président du Bureau d’âge, l’Honorable Christophe MBOSO N’KODIA qui a également pris part à cet échange, qui a été élargi à plusieurs autres personnalités de L’USN.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.