Metrokin : Discussions clés au Ministère du Portefeuille, sur son impact économique et budgétaire

Le ministre du Portefeuille, Jean Lucien Bussa, a tenu des discussions importantes lundi avec une délégation du Projet de modernisation du réseau ferroviaire urbain de Kinshasa, connu sous le nom de Metrokin, dans le cadre de consultations visant à évaluer son impact potentiel sur le budget de l’État.

Constant Omari, coordinateur de Metrokin, a partagé les résultats de cette rencontre : « Le ministre nous a exposé sa philosophie de gestion pendant son mandat et a exprimé son intérêt pour comprendre comment Metrokin pourrait répondre aux défis spécifiques de son secteur. Il nous a indiqué qu’il attendait des entreprises relevant de son portefeuille qu’elles deviennent des moteurs économiques contribuant au budget de l’État. »

Metrokin, un projet crucial pour la modernisation du réseau ferroviaire urbain de Kinshasa, vise à améliorer significativement la mobilité dans la capitale congolaise. La réunion de lundi a permis d’examiner comment ce projet pourrait non seulement transformer l’infrastructure de transport de la ville, mais aussi jouer un rôle économique vital en contribuant aux recettes publiques.

« Nous nous sommes engagés à fournir une note technique détaillée conformément aux directives émises par le ministre », a ajouté Constant Omari, soulignant la volonté de Metrokin de coopérer étroitement avec le gouvernement pour atteindre ses objectifs économiques et sociaux.

Cette rencontre marque une étape significative vers l’intégration de Metrokin dans les priorités nationales, consolidant ainsi sa position en tant que projet clé pour l’avenir de Kinshasa et de la République Démocratique du Congo dans son ensemble.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *