Baisse du prix des surgelés: Jean Marie Kalumba appelle la population au calme

Baisse du prix des surgelés: Jean Marie Kalumba appelle la population au calme

 La baisse du prix des surgelés était l’une de ses priorités. Plusieurs fois, annoncé pour être imminentte, mais au final rien ne s’est passé sur le marché. C’est vrai que cette mesure du gouvernement s’est vu heurter à la résistance des opérateurs économiques de Kinshasa.

Face à cela, le Ministre national de l’économie, Jean-Marie Kalumba, invite la population au calme.

D’après le patron de l’économie nationale, le gouvernement travaille sur des solutions durables face à la mauvaise foi des opérateurs économiques qui refusent toujours d’appliquer les prix concertés.

« Nous avons mené des discussions avec les opérateurs économiques et la fédération des entreprises du Congo (FEC). Nous sommes arrivés à un compromis. Et nous avons fixé les prix d’une manière concertée, compte tenu de certaines exagérations que nous avions constatées. Mais nous constatons que les procès verbaux que nous avions signés ne sont pas respectés. Nous demandons à la population d’être calme.», a dit Jean-Marie Kalumba.

Il précise que le gouvernement n’a jamais imposé les prix aux opérateurs économiques. D’après lui, ces derniers se sont illustrés dans les magouilles par de fausses déclarations.

« Les opérateurs économiques étaient conscients qu’ils trichaient. Ils l’ont reconnu et ils ont même demandé pardon. Ils trichaient à deux niveaux : premièrement sur la valeur CIF qui était minorée. Conséquence: tous les services de l’Etat perdaient les recettes. Et deuxièmement, Ils surchargeaient la structure de prix avec des éléments non incorporables. Et c’est le consommateur final qui en payait les frais.» , a révélé le ministre.

Et parmi les solutions en cours, il y a le quota de pêche obtenu en Namibie pour plus de 27 milles tonnes des poissons  Chinchards à 6 millions de dollars. A en croire le ministre, ces produits seront bientôt livrés à la RDC par les entreprises Namibiennes de pêche qui ont signé un accord avec le gouvernement congolais.
” Nous avons procédé à la location des bateaux de pêche. Le gouvernement a également émis la lettre de crédit. Et nous avons un chronogramme de livraison des produits. Nous allons vous le communiquer au moment opportun.” a précisé le patron de l’économie nationale.

Jean-Marie KALUMBA YUMA affirme avoir changé de méthode de travail

Jean-Marie KALUMBA YUMA rassure que les prix de ces produits vont effectivement baisser.  Il affirme avoir changé de méthode de travail, c’est à dire: moins de discours mais un grand travail.

Concernant les festivités de fin d’année, le ministre précise que l’idéal est de travailler pour des solutions durables et permanentes. Il espère tout de même que le travail abattu portera des fruits avant la fin de l’année.

Le Ministre prévient qu’à l’issue du travail des inspecteurs de l’économie sur le terrain, les coupables devront répondre de leurs actes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.