Boxe: Makabu le premier Congolais champion du monde WBC, conserve son titre face au polonais Cieslak

Boxe: Makabu le premier Congolais champion du monde WBC, conserve son titre face au polonais Cieslak

Champion du monde depuis juin 2019, lorsqu’il avait battu le russe Dimitri Kudryakov par KO technique au 5e round, Ilunga Makabu avait ensuite confirmé son titre en battant un autre russe Alekseï après 12 rounds. Ce 31 janvier 2020, le boxeur congolais a pour la troisième fois, confirmé et conservé sont titre en l’emportant face au Polonais Michal Cieslak

Le boxeur de Kananga est le premier congolais champion du monde au sein d’une des quatre grandes fédérations professionnelles (WBA, WBC, WBO, IBF). Il est paré de la ceinture verte et or de roi des lourds-légers (cruiserweights).

Mais que ce fut dur face au Polonais Michal Cieslak qui comptait 19 victoires en autant de combats avant ce Championnat du monde WBC ! Junior Makabu a dû aller au bout des douze rounds pour l’emporter sur décision des juges.

La confrontation, qui avait lieu en plein air, a même plutôt mal débuté, face à un Cieslak plus précis et disposant d’une meilleure allonge. C’est à partir de la 3e reprise que la star locale se met en effet à avancer. Et à la 4e reprise, le Congolais réussit à placer un puissant crochet du gauche, faisant chanceler son adversaire.

Compté par l’arbitre, Michal Cieslak repart néanmoins à l’assaut et met Junior Makabu en difficulté, à son tour. Ce dernier est compté lors de la 5e reprise.

A la fin de l’ultime reprise, Junior Makabu est sûr de son fait et dresse les poings vers le ciel. Devant les siens et le président du pays, Félix Tshisekedi, il est déclaré vainqueur. Il est sacré à l’issue de sa 25e victoire en 27 combats pros.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.