EPST Fumée blanche à Mbuela Lodge, la gratuité de l’enseignement s’enracine.

EPST Fumée blanche à Mbuela Lodge, la gratuité de l’enseignement s’enracine.

Une bonne nouvelle pour les parents et les enseignants, les travaux de la commission paritaire gouvernement – banc syndical de l’EPST de Mbuela Lodge, à Kisantu dans la province du Kongo Central, ont connu une fin heureuse. Cet atterrissage en douceur qui est intervenu, vendredi 19 novembre 2021, à la grande satisfaction des syndicalistes, est le fruit du combat du Ministre Tony Mwaba Kazadi, qui a toujours défendu la gratuité de l’enseignement primaire et les conditions socio-professionnelles de tous les enseignants de la République Démocratique du Congo au conseil des ministres.

Durant 3 semaines, le gouvernement et le banc syndical ont abordé les problèmes spécifiques du secteur éducatif. Les deux ont accouché des résultats auxquels tout le monde a adhéré, avec comme corolaire la signature de l’addendum du protocole d’accord de Bibwa.

« Je note avec satisfaction qu’au terme de ces travaux, le gouvernement que dirige de main de maître Son Excellence Monsieur le Premier Ministre Michel Sama Lukonde, et le banc syndical des enseignants de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique se sont accordés sur les principaux points qui constituaient la matière de négociation. De ce qui précède, le gouvernement s’engage à matérialiser les résolutions contenues dans l’addendum sanctionnant la fin de ces négociations« , a déclaré le Ministre de l’EPST.

Le Professeur Tony Mwaba a réussi à obtenir également la signature par le Premier Ministre Sama Lukonde d’un décret portant création, organisation et fonctionnement d’un établissement public qui viendra consolider le processus de la gratuité de l’enseignement primaire en RDC, une volonté politique du Président de la République, Félix-Antoine Tshisekedi qui vient révolutionner l’inertie du passé, en donnant aux enfants congolais en âge scolaire la chance d’apprendre à lire et à écrire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.