Félix Tshisekedi à Bruxelles pour une visite officielle.

Le président congolais Felix-Antoine Tshisekedi Tshilombo est arrivé lundi soir à Bruxelles pour une visite officielle et de travail de cinq jours aux multiples facettes, sur fond de normalisation des relations, souvent en dents de scie, entre la République démocratique du Congo (RDC) et la Belgique, l’ancienne puissance coloniale.

L’avion transportant M. Tshisekedi, la « première dame » Denise Nyakeru et leur suite s’est posée vers 19h à l’aéroport militaire de Melsbroek, où M. Tshisekedi a été accueilli par le vice-Premier ministre démissionnaire et ministre des Affaires étrangères et de la Défense, Didier Reynders, alors que des membres de la diaspora ont bruyamment salué cette arrivée, notamment avec des youyou féminins.

Une « réunion gouvernementale » avec le Premier Ministre Charles Michel se conclura par la signature de quatre Memorandum d’entente (MoU) et lettres d’intention. Ces documents portent notamment sur la réouverture des consulats belge à Lubumbashi (sud-est de la RDC) et congolais à Anvers, fermés par Kinshasa au plus fort d’une crise diplomatique causée par les critiques belges sur le report, à plusieurs reprises, des élections qui se sont finalement tenues fin de l’an dernier.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.