Haut-Katanga: Les vacataires de la Gécamines et SNEL ont protesté contre les mauvaises conditions.

Featured Video Play Icon

Un réveil particulier au croisement de l’avenue Kamanyola et devant le bâtiment de la direction générale de la Gécamines. Les vacataires de cette entreprise ont réclamé leurs arriérés des salaires et dénoncé les mauvaises conditions de travail. Un autre mouvement similaire s’est déroulé à la direction de la SNEL Lubumbashi. A la différence, ceux de la SNEL ont cassé et pillé.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.