Ituri: l’armée annonce qu’au moins 729 miliciens ont été arrêtés depuis le début de l’état de siège

Ituri: l’armée annonce qu’au moins 729 miliciens ont été arrêtés depuis le début de l’état de siège

L’armée annonce avoir arrêté, « Depuis l’avènement de l’état de siège » 729 membres de groupes armés. Cette annonce a été faite par le Lieutenant Jules Ngongo, porte-parole des Forces armées de la RDC dans la province de l’Ituri, sur TOP CONGO FM.
Parmi ces miliciens, « on dénombre 342 combattants de la milice CODECO, 58 ADF et alliés, 13 du Mouvement d’autodéfense  Zaïre, 74 de FRPI,  200 miliciens FRPIC autrement dit Tshinya kilima et enfin 13 Maï-Maï », énumère-t-il.

Il renseigne aussi que « Aujourd’hui, les forces de défense et de sécurité continuent (ces interpellations) pour non seulement réduire les capacités de nuisance de ces (organisations rebelles) mais aussi dans l’objectif final de neutraliser et détruire l’ennemi complètement« .

Pour rappel, les provinces du Nord-Kivu et de l’Ituri sont sous état de siège depuis le 6 mai dernier. Cette décision du Président Félix Tshisekedi en vue de mettre un terme à l’insécurité chronique dans ces provinces. Et aujourd’hui, nous sommes à sa 12ème prorogation consécutive.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.