Ituri: Les 13 députés non-signataires de la motion de déchéance de Bamanisa s’en remettent au garant du bon fonctionnement des institutions.

Ituri: Les 13 députés non-signataires de la motion de déchéance de Bamanisa s’en remettent au garant du bon fonctionnement des institutions.

Destitution du gouverneur Jean Bamanisa par l’Assemblée provinciale, les députés non-signataires de la motion s’en remettent au chef de l’Etat et le prie de trancher ce litige entre l’Assemblée et le gouvernement provincial de l’Ituri. Les signataires veulent que Jean Bamanisa dépose tout de suite sa démission au Président de la République.

Les députés provinciaux de l’Ituri non signataires de la motion de déchéance contre le gouverneur de province Jean Bamanisa le 20 novembre dernier, demandent au chef de l’Etat de s’impliquer personnellement pour mettre fin aux différends entre l’Assemblée provincial et le gouvernement provincial en privilégiant la voie de la paix.

Ils l’ont dit hier samedi à Bunia au cours d’un point de presse au lendemain de la déclaration de leurs collègues motionnaires qui ont demandé au Président de la République d’obliger le gouverneur déchu à remettre sa démission conformément à la loi.

Ces députés non signataires, 13 au total, précisent que la déclaration de leurs collègues n’engage pas l’ensemble des députés provinciaux de l’Ituri.

L’honorable LOPA KOLI, l’un d’eux a lu leur déclaration au micro de Radio Okapi: « Nous voulons une fois de plus, rappeler à nos très chers collègues signataires de la motion, la session étant essentiellement budgétaire, et au vu de la situation socio sécuritaire que traverse la province, pourquoi chercher le départ du gouverneur de province ? La déclaration lue sur la voix des ondes par l’honorable Edith Sukari, n’engage en aucun cas l’ensemble des députés provinciaux composant l’Assemblée plénière qui est l’organe suprême.

Nous formulons les recommandations à son Excellence Félix Tshisekedi Tshilombo, chef de l’Etat, de s’impliquer personnellement dans la situation qui engage actuellement les 2 institutions politiques de la province de l’Ituri en privilégiant la voie de la paix en sa qualité de garant de la nation et du bon fonctionnement des institutions »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.