Justice: première condamnation pour cybercriminalité en RDC.

Justice: première condamnation pour cybercriminalité en RDC.

Le ministre de la Décentralisation et Réforme institutionnelle, Azarias Ruberwa, avait porté plainte le mercredi 3 juin 2020 au parquet général près la Cour d’appel de Kinshasa/Gombe contre des personnes qui l’accusent sur les réseaux sociaux de détenir un cachot privé chez lui à la maison.

Si la plainte du ministre était déposée contre l’inconnu, le parquet s’était actionné à mettre la main sur tous ceux qui s’hasarderaient à poster des fausses informations sur les réseaux sociaux à son sujet.

Après près d’un mois de procédure inédite en matière de cybercriminalité, le prévenu Dikita Makubakuba est condamné à 17 mois de servitude pénale principale, et une amende de 1.000.000 Fc par le Tribunal de paix Pont Kasavubu.

Cette condamnation rééduquera non seulement MAKUBAKUBA, mais dissuadera certainement d’autres délinquants des réseaux sociaux qui se croient bien cachés derrière leurs écrans.

Un procès plus pédagogique que répressif qui servira de référence afin de protéger d’autres victimes potentielles de l’utilisation irresponsable des outils de l’information.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.