Kinshasa: les parents vont payer pour leurs enfants de la maternelle et secondaire au plus 150 USD

Kinshasa: les parents vont payer pour leurs enfants de la maternelle et secondaire au plus 150 USD

Dans un arrêté, signé par le gouverneur de la ville province de Kinshasa, Gentiny Ngobila, dont une copie est parvenu à notre rédaction, ce jeudi 11 novembre. Le gouverneur a fixé les  frais scolaires pour le cycle maternel et secondaire public à un seuil maximal de 300 000 francs congolais, soit 150$.

L’arrêté du gouverneur Ngobila fait suite à la note circulaire du ministre de l’Enseignement primaire, secondaire et technique (EPST), du 1er novembre, clarifiant les mesures d’application de la gratuité de l’éducation de base. Selon le patron de l’EPST, les classes de 7e et 8e sont assimilées au secondaire et ne sont pas concernées par cette première phase de la gratuité du primaire

Ainsi il avait demandé aux gouverneurs des provinces de prendre, chacun, selon les réalités locales, un arrêté provincial fixant le « seuil et le plafond des frais scolaires », à ne pas dépasser pour l’enseignement maternel et secondaire.

Cet arrêté du Gouverneur Ngobila vient matérialiser, cette demande de Tony Mwaba.

Notons aussi que le document précise que la gratuité ne s’applique qu’aux établissements publics d’enseignement primaire allant de la première jusqu’en sixième année. Ici, les frais scolaires, de quelque nature que ce soit, ne peuvent être perçus. Cela, conformément aux lois de la République et à la vision du chef de l’Etat.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.