Aller au contenu
Accueil » Blog » RDC » La RDC peut-elle se tourner vers la Russie? « Il appartient à la diplomatie américaine d’œuvrer pour empêcher la contagion du syndrome malien »

La RDC peut-elle se tourner vers la Russie? « Il appartient à la diplomatie américaine d’œuvrer pour empêcher la contagion du syndrome malien »

Le secrétaire d’Etat américain Anthony Blinken arrive à Kinshasa ce mardi 09 août 2022. Plusieurs attentes sont exprimées à l’occasion de cette visite. L’ancien vice-ministre des affaires étrangères, Alain Lubamba, attend du concret de la part du Chef de la diplomatie américaine. Le diplomate congolais émet la crainte de voir l’opinion congolaise obliger ses dirigeants à se tourner comme le Mali, vers des forces pro-russes, si l’émissaire de Biden n’apporte rien de concret.

« L’enjeux du voyage du secrétaire d’Etat américain Antony Blinken, serait à mon sens de remettre la diplomatie américaine au cœur du processus du règlement de la crise dans la région des grands lacs. Cet engagement devrait se traduire par les pressions américaines contre Kigali : 1) Pour retirer définitivement du sol congolais; 2) en prenant des mesures contre toute personne et entreprise impliquées dans la déstabilisation de la RDC; 3) à l’instar de l’Ukraine, mobiliser la communauté internationale pour l’aide économique à la RDC; 4) favoriser un retrait rapide de la MONUSCO. », a dit Alain Lubamba sur Top Congo.

« Par ailleurs« , ajoute-t-il, « je crains que si rien de concret ne sort de cette visite, l’opinion congolaise ne contraigne ses autorités à se tourner vers d’autres partenaires qui n’attendent que la moindre occasion pour combler le vide laissé par les USA. Il appartient à la diplomatie américaine d’œuvrer pour empêcher la contagion du syndrome malien en République Démocratique du Congo« .

Parlant du syndrome malien, il faut noter que dans la lutte contre les terroristes qui endeuillent le Mali depuis plusieurs années, les autorités avaient mis fin à l’accord avec les forces occidentales, pour faire appel aux mercenaires russes.

 763 Vues

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.