Les Burundais aux urnes pour élire le successeur de Pierre Nkuruziza.

Le Burundi devra avoir un nouveau Président. Pierre Nkuruziza a décidé de ne plus se présenter au vote après 15 ans de règne. Sept candidats sont en compétition pour une alternance pacifique dans ce pays habitué aux successions violentes à sa tête.

Après avoir voté aujourd’hui, Pierre Nkuruziza, qui était accompagné de son épouse, s’est réjoui de la dignité et de la maturité de son peuple.

Les deux principaux candidats Présidents sont: le général Evariste Ndayishimiye, candidat du parti CNDD-FDD au pouvoir, et Agathon Rwasa, candidat du Conseil national pour la liberté (CNL), le principal parti d’opposition.

Outre le Président, les Burundais doivent choisir aussi les députés et les conseillers communaux.