Aller au contenu
Accueil » Blog » RDC » Lubumbashi: hausse du prix du carburant, le litre d’essence passe de 2100 à 4000 FC

Lubumbashi: hausse du prix du carburant, le litre d’essence passe de 2100 à 4000 FC

Plusieurs stations services sont fermées dans la ville de Lubumbashi, province du Haut-Katanga, a constaté ce lundi 17 janvier, CongoInter.Info.

Cette situation a conduit à une pénurie des produits pétroliers depuis la semaine passée.

Ainsi le litre d’essence est passé de 2100 à 4000 FC chez les revendeurs communément appelés Kadhafi.

D’après les vendeurs, cette situation est due à un problème d’approvisionnement, car il y a augmentation du prix desdits produits par les fournisseurs, les frais douaniers ainsi que certaines taxes à payer fixées par le gouvernement congolais.

Du côté de la fédération des entreprises du Congo (FEC), elle entreprend des démarches pour obtenir du gouvernement congolais des solutions idoines tout en précisant que plusieurs réclamations ont déjà été faites.

De son côté, le chef de bureau technique de la division des hydrocarbures M. Ilunga Mwilude a indiqué que c’est « l’incivisme fiscale » qui est à la base de la rupture des stocks des produits pétroliers dans le Haut-Katanga.

Pour lui, les opérateurs économiques subissent la rigueur de la loi, car un moratoire de 3 mois leur avait été accordé au mois d’octobre de l’année passée pour régulariser leurs situations avec l’Etat congolais.

Signalons que cette situation a contraint certains chauffeurs de transport en commun de revoir à la hausse le prix de transport. 

Quant à la population, elle ne sollicite qu’une chose: l’implication des autorités compétentes pour trouver dans un bref délai une solution afin de permettre aux élèves, étudiants ainsi que les travailleurs d’effectuer le déplacement sans difficulté.  

 516 Vues

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.