N-Kivu: 40 ADF tués dont 5 de leurs leaders, 70 blessés du côté FARDC lors du combat ultime sur Madina

Afrique RDC Sécurité

Au cours des offensives victorieuses menées à Madina, Mapobu et Liva, 40 combattants ADF au moins ont été tués, dont 5 de leurs commandants. 5 PKM ( mitrailleuse Kalachnikov ) récupérés, 21 armes à feu, 5 bombes artisanales et des armes blanches ont aussi été récupérées.

C’est le bilan mi-parcours des affrontements entre les forces loyalistes et les rebelles ADF dans la partie Nord-Est de Beni, donné hier samedi à Beni par le porte parole des opérations Sukola 1 dans la partie grand Nord de la province du Nord Kivu, major Mak Hazukay .

Il a aussi demandé à certains groupes mai mai qui servent de béquilles aux ADF de revenir à la raison pour soutenir les forces armées de la République. Mak Hazukay qui s’exprimait ainsi, affirme aussi que neuf mai-mai qui jouaient le jeux de l’ennemi ont été capturés.

Après Mapobu et Madina, vous êtes entrain de comprendre que nous sommes entrain d’aller vers Kamango“, a poursuivi l’officier militaire, qui a aussi dit l’union fait la force, la victoire, nous la partageons, elle est celle de tout le monde.

Rappelons qu’il y a quelques jours, les FARDC ont marché sur Madina, le plus grand centre stratégique des rebelles ADF, considéré aussi comme leur QG. Ils ont récupéré ainsi Madina après avoir récupéré plusieurs autres grands camps généraux des ADF comme New Madina, 100 dollars, PK 40 etc

PTM

Laisser un commentaire