Pour la première fois, le roi Belge demande pardon à l’ex Congo Belge.

Pour la première fois, le roi Belge demande pardon à l’ex Congo Belge.

Pour la première fois de l’histoire, le roi des Belges a présenté « ses plus profonds regrets pour les blessures » infligées lors de la période coloniale belge au Congo ce mardi, à l’occasion du 60e anniversaire de l’indépendance.

C’est dans une lettre adressée au président de la République démocratique du Congo, Félix Tshisekedi, que le roi Philippe, qui règne depuis 2013, a fait part de ses regrets.

Déplorant “des actes de violence et de cruauté” commis par son pays, le roi Philippe, qui occupe le trône des Belges depuis 2013, a adressé sa correspondance à l’occasion du 60e anniversaire de l’indépendance de la RDC.

La Première ministre belge, Sophie Wilmès, a exprimé un sentiment similaire. “L’heure est venue pour la Belgique d’entamer un parcours de vérité”, a-t-elle déclaré.

Mi-septembre 2019, lors de son passage à Belgique, le Leader congolais avait invité le roi Philippe pour le 30/06/2020. La pandémie du coronavirus n’a pas malheureusement permis au roi belge de rehausser de sa présence à Kinshasa.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *