RCA: Retour d’exil de l’ancien président Michel Djotodia

RCA: Retour d’exil de l’ancien président Michel Djotodia

Chef de la rebellion SELEKA, Michel DJOTDIA est devenu président de la Centrafrique le 25 mars 2013, à la suite de la prise de la capitale Bangui par ses troupes au cours de laquelle a été renversé le général François Bozizé.

Faisant face à une guerre civile généralisée, il avait démissionné de ses fonctions le 10 janvier 2014, sous la pression des autres chefs d’État de la Communauté économique des États de l’Afrique centrale réunis à N’Djaména. Il avait alors décidé de s’exiler à Cotonou au Bénin.

Six ans après son exil, il est de retour à Bangui pour une visite de deux jours. Ce retour intervient après un autre grand retour d’exil il y a quelques jours, celui de François BOZIZE

Face aux inquiétudes entourant son retour, l’ancien président putschiste se veut rassurant : « Je ne suis plus un homme de guerre, je suis maintenant un homme de paix. Donc il n’y a pas d’inquiétude. Au contraire, je suis venu pour aider le peuple centrafricain. Il faut que ce peuple vive enfin en paix. C’en est trop. Et nous ne permettrons plus à personne de prendre les armes et de faire courir les mamans, les enfants, les vieux à travers la République centrafricaine, c’en est trop. Nous ne le permettrons plus même pas les rebelles qui sont dans la brousse”.

Michel Djotodia doit rencontrer le président Touadéra ainsi que différents acteurs institutionnels.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.