RDC: Aujourd’hui 24 novembre, anniversaire d’un coup d’Etat.

Politique

Sous prétexte de commémorer la libération de la ville de Kisangani contre les rebelles Simba de Christophe Gbenye, Gaston Soumialot, Général Nicolas Olenga et Laurent-Désiré Kabila, libération qui a eu lieu le 24 novembre 1964, le chef d’état-major général de l’Armée Nationale Congolaise (ANC), le général Joseph-Désiré Mobutu va inviter à Kinshasa tous les commandants de grandes unités le 24 novembre 1965.

Le Haut-commandement militaire, structure informelle, va annoncer la destitution du Président de la République Joseph Kasa-vubu: c’est le coup d’Etat.

Mobutu Sese Seko, jeune homme de 35 ans, né à Lisala le 4 octobre 1930, ancien secrétaire d’État près le président du conseil ( vice-ministre près le 1er ministre ) en 1960 et ancien proche collaborateur de Patrice Lumumba, prend le pouvoir et va régner sur la RDC pendant plus de 30 ans avant d’être chassé par Laurent Désiré Kabila en 1997.

A l’époque de Mobutu, la République Démocratique du Congo, était appelé République du Zaïre depuis 1971.

PTM

Laisser un commentaire