RDC:« Jean-Pierre Bemba est libre et peut aller à Limete quand il veut » (Police)

Afrique RDC

La Police « n’a jamais interdit » à Jean-Pierre Bemba de fréquenter la commune de Limete où se trouve le siège de l’UDPS, parti présidentiel, assure, sur TOP CONGO FM, le commandant de la Police ville de Kinshasa.

À Eve Bazaïba, secrétaire générale du MLC, qui dénonce le fait que son président « est empêché de parcourir la commune de Limete au prétexte que c’est une zone hautement sécurisée », le Général Sylvano Kasongo rétorque qu’ « aujourd’hui même, Jean-Pierre Bemba peut aller à Limete. Il est sécurisé par la Police qui l’escorte partout. Il est libre ».

Prévenir d’éventuels accrochages

La seule fois où la Police a demandé à Jean-Pierre Bemba de ne pas passer par la commune de Limete, c’était dimanche dernier lors de son retour au pays, occasion drainant des foules.

« Le rôle de la Police est la prévention. Il y avait une messe au stade des martyrs dans le cadre de la journée nationale d’actions de grâce. Il y avait aussi son arrivée. On s’était convenu (avec le MLC) d’un itinéraire lui permettant, juste après Sainte-Thérèse, d’arriver à la Gombe via la route Poids lourds en passant par le boulevard du 30 juin », jusqu’à sa résidence, explique le Général Sylvano Kasongo.

Pour qui, « on ne peut pas laisser les gens s’affronter. Nous avons prévenu toutes les éventualités. Vous voulez que les gens se rencontrent? Qu’il y ait des blessés, que les gens se battent? ».

Le chef de la police à Kinshasa dément donc toute interdiction de mouvement’ dans la commune de Limete pour Jean-Pierre Bemba, « il fallait éviter qu’il y ait confrontation. Voilà pourquoi on s’était convenu, à la réunion, qu’il ne passe pas par Limete ».

PTM

Laisser un commentaire