Aller au contenu
Accueil » Blog » RDC » RDC : Préoccupé par des mouvements de grève, le Président Tshisekedi exhorte le Gouvernement à prendre des mesures appropriées pour rapprocher les vues.

RDC : Préoccupé par des mouvements de grève, le Président Tshisekedi exhorte le Gouvernement à prendre des mesures appropriées pour rapprocher les vues.

Au cours de la réunion du Conseil des ministres de ce vendredi 12 août 2022, le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi s’est dit préoccupé par des mouvements de grève initiés par le banc syndical en raison notamment des divergences complexifiant tout dialogue ou compromis et la non-application d’accords pourtant agréés par les parties.

Félix Tshisekedi a exhorté le Gouvernement à prendre toutes les mesures appropriées afin de rapprocher les vues entre le banc syndical et les différentes entités gouvernementales ayant dans leurs attributions la charge des secteurs porteurs de revendications.

Ceci consisterait, pour le sous-secteur de l’enseignement supérieur et universitaire, en la reprise d’un dialogue entre le banc syndical et le Ministère de l’Enseignement Supérieur et Universitaire afin que la sérénité au sein des établissements d’enseignement supérieur et universitaire soit préservée.

Pour le sous-secteur de l’enseignement primaire, secondaire et technique, il sera question d’encourager le processus d’évaluation de l’Accord de Bibwa entre le Gouvernement et le banc syndical et de tout mettre en œuvre pour la réussite de la prochaine rentrée scolaire.

Concernant le secteur de la Santé Publique, Hygiène et Prévention, le Président de la République a insisté pour que le dialogue entre le Ministère de la Santé et les syndicats des médecins soit maintenu afin de trouver des solutions aux problèmes sociaux qui se posent dans ce secteur de la vie nationale.

Sous la coordination du Premier Ministre, les membres du Gouvernement concernés ont été chargés, chacun dans le respect de ses attributions, d’accorder à cette question le bénéfice de l’urgence et de faire un rapport circonstancié au prochain Conseil des Ministres.

 480 Vues

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.