Remaniement ministériel au Rwanda

Selon une déclaration lue ce lundi soir à la radio nationale, le président Paul Kagame a notamment nommé un ministre de la Sécurité intérieure, un poste nouvellement créé. Il a aussi remplacé le ministre des Affaires étrangères, Richard Sezibera, qui n’a pas fait d’apparition publique depuis des mois.

Malgré des tweets occasionnels, Richard Sezibera n’a pas accompagné Paul Kagame lors de ses derniers déplacements à l’étranger. Une absence qui a alimenté de nombreuses spéculations autour de sa situation et de son état de santé. Selon un haut cadre rwandais, il aurait été victime d’un AVC et serait actuellement soigné en Israël.

Ancien ambassadeur du Rwanda aux États-Unis, Richard Sezibera avait pris la tête du ministère des Affaires étrangères en octobre 2018, succédant ainsi à Louise Mushikiwabo, devenue secrétaire générale de l’Organisation internationale de la Francophonie. Il est aujourd’hui remplacé par Vincent Biruta, jusqu’ici ministre de l’Environnement et ancien président du Sénat.

Autre nomination importante : le chef d’état-major de l’armée rwandaise, Patrick Nyamvumba, qui devient ministre de la Sécurité intérieure. Un portefeuille jusqu’ici pris en charge par le ministère de la Justice. C’est donc un militaire qui prend la tête de la police rwandaise. L’armée, elle, sera maintenant dirigée par le général Jean Bosco Kazura, qui a commandé les casques bleus au Mali entre 2013 et 2014.

PTM

Laisser un commentaire

Next Post

Beni : l’armée déjoue deux attaques simultanées des groupes armés

mar Nov 5 , 2019
Les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC), ont déjoué lundi 4 novembre, deux attaques simultanées des rebelles ougandais des ADF et des Maï- Maï dans le secteur de Beni-Mbau (Nord- Kivu). Selon les sources administratives locales et celles de la société civile, il s’agit d’une « bande de rebelles […]