Aller au contenu
Accueil » Blog » Analyse » Sécurité : Bruno Tshibala plaide pour la création d’une brigade spéciale au sein des FARDC qui doit s’occuper des M23.

Sécurité : Bruno Tshibala plaide pour la création d’une brigade spéciale au sein des FARDC qui doit s’occuper des M23.

Le dernier Premier ministre sous Joseph Kabila, Bruno Tshibala a brisé son long silence et s’est exprimé sur la situation sécuritaire du pays. Pour lui, plus de temps à perdre autour du mensonge selon lequel les FARDC soutiendraient les FDLR, les FARDC doivent se concentrer à la création d’une brigade spéciale d’intervention pour s’occuper des M23.

« L’alibi du soutien de la RDC aux FDLR est fallacieux et ne tient plus la route. Il convient à l’état major général des FARDC de créer au sein de l’Armée une brigade spéciale d’intervention (BSI) qui devrait entre autres s’occuper du M23 et lui infliger le sort subi en 2013.« , a écrit l’ancien Premier ministre sur Twitter.

Il sied de noter que cette intervention cadre avec l’actualité dans la sous-région. Lors de la visite de monsieur Blinken à Kigali, le Rwanda qui a nié son soutien aux M23 bien qu’attesté par un rapport des experts de l’ONU, a comme toujours, accusé la RDC de soutenir les rebelles FDLR.

 471 Vues

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.