Sud-Kivu: Un rapport de l’Assemblée provinciale accuse les entreprises chinoises d’être coupables d’exploitation illicite des minerais dans le territoire de Mwenga

Sud-Kivu: Un rapport de l’Assemblée provinciale accuse les entreprises chinoises d’être  coupables d’exploitation illicite des minerais dans le territoire de Mwenga

Selon un rapport de la commission d’enquête de l’assemblée provinciale du Sud – Kivu, présenté, ce vendredi 5 novembre 2021, à Bukavu. Les entreprises chinoises sont coupables d’exploitation illicite des minerais (Or et cassiterite) dans le territoire de Mwenga.

Le rapport souligne qu’aucune société chinoise ne dispose pas d’un permis d’exploitation dans le territoire de Mwenga. En dehors de cela, aucune d’elles ne respecte les dispositions du code minier révisé ni le cahier des charges adopté avec les communautés locales.

La commission parlementaire a constaté une fraude dans l’exploitation et la présence des militaires dans les sites miniers à Mwenga.

Il est aussi reproché aux chinois, l’utilisation des produits chimiques dans l’exploitation. Et cela a comme conséquence la pollution de plusieurs rivières.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.