USA: les autorités sanitaires recommandent de vacciner avec Pfizer et Moderna plutôt que Johnson & Johnson

USA: les autorités sanitaires recommandent de vacciner avec Pfizer et Moderna plutôt que Johnson & Johnson

Les autorités sanitaires américaines recommandent de vacciner avec Pfizer et Moderna plutôt que Johnson & Johnson. Cela suite à suite à une enquête qu’elles ont réalisé à la suite de 54 cas de thromboses liées à la vaccination avec J&J identifiées, à la fin du mois d’août dernier.

Selon les autorités sanitaires américaines, les adultes devraient être vaccinés contre la Covid avec Pfizer ou Moderna plutôt qu’avec Johnson & Johnson susceptible de provoquer la formation de caillots sanguins rares mais graves.

Neuf décès liés au vaccin J&J ont été identifiés aux Etats-Unis tandis que les vaccins Pfizer et Moderna ne présentent pas ce risque et semblent également plus efficaces, ont affirmé les Centres de prévention et de lutte contre les maladies (CDC),

«La recommandation mise à jour aujourd’hui souligne l’engagement des CDC à fournir des informations scientifiques en temps réel à la population américaine.», a déclaré dans un communiqué, Rochelle Walensky, directrice des CDC. Elle a aussi exhorté tous les Américains à se faire vacciner et à recevoir une dose de rappel.

Le vaccin J&J restera malgré tout disponible, notamment en cas de contre- indication des vaccins à ARN messager, par exemple en raison de réactions allergiques.

Le risque est accru chez les femmes âgées de 30 à 49 ans, avec un cas pour 100.000 doses administrées. Mais il concerne aussi d’autres catégories de population. Parmi les neuf décès se trouvent notamment deux hommes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.