Arrêter Poutine en Allemagne ? “Toutes nos missiles et autres s’abattront sur le Bundestag”, avertit Moscou

Une arrestation de Vladimir Pouline par un pays étranger due au mandat d’arrêt émis la semaine dernière par la Cour pénale internationale (CPI) reviendrait à “déclarer la guerre” à Moscou, a averti un haut responsable russe.

“Imaginons que le chef de l’État d’une puissance nucléaire se rende disons, en Allemagne et est arrêté. Qu’est-ce que cela ? Une déclaration de guerre contre la Russie”, a déclaré mercredi soir l’ex-président Dmitri Medvedev, actuel numéro 2 du Conseil de sécurité russe. Si cela se produit, alors “toutes nos capacités, missiles et autres, s’abattront sur le Bundestag, le bureau du chancelier et ainsi de suite”, a-t-il ajouté.

Pour rappel, au lendemain de l’émission du mandat d’arrêt international contre Vladimir Poutine, le ministre allemand de la Justice avait déclaré que Berlin arrêteta Poutine s’il met ses pieds en Allemagne.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *