RDC-Belgique : la Belgique remet officiellement la dépouille de Patrice Emery Lumumba à son pays.

61 ans après son assassinat par des agents de la sécurité belge, la dépouille de Patrice Emery Lumumba, le premier Premier ministre congolais, a été restituée à sa famille et à son pays ce lundi 20 juin 2022. Il s’agit d’une dent conservée toutes ces années par l’un des policiers belges qui avaient été chargés de faire disparaître toute trace du héros national.

La cérémonie s’est déroulée en présence de la famille Lumumba ainsi que celle des autorités belges et congolaises. Elle a été marquée par le discours du Premier ministre belge, Alexander de Croo qui a « réitéré les excuses du gouvernement », déjà « présentées en 2002 par Louis Michel », à l’époque chef de la diplomatie belge.

« Un homme a été assassiné pour ses convictions politiques, ses propos, son idéal. Pour le démocrate que je suis c’est indéfendable, pour le libéral que je suis c’est inacceptable. Et pour l’humain que je suis c’est odieux », a dit Alexander de Croo qui a reconnu que cette restitution était bien trop tardive.

Pour sa part, Jean Michel Sama Lukonde a salué le retour du héros national, un événement qui fera date dans les annales de l’histoire africaine, le jour du retour d’un digne fils de l’Afrique.

Les enfants Lumumba (Juliana, François et Roland) quant à eux, après avoir reçu la dépouille de leur père des mains du chef du parquet fédéral, Frédéric Van Leeuw, ont par la bouche de Juliana, salué l’action du gouvernement belge et adressé une infinie gratitude au président congolais, Félix Tshisekedi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut