RDC : 435 Congolais « sans papiers » expulsés de l’Angola

Des Congolais « sans papiers » ont été expulsés le vendredi 17 mars, de la République d’Angola, via la frontière de Kamako, dans la province du Kasaï.

“435 congolais ont été expulsés de l’Angola, ce vendredi 17 mars par le poste frontalier principal de Kamako. Parmi eux nous avons 370 hommes, 42 femmes, 7 garçons et 16 filles. Ces expulsions se font de manière inhumaine et brutale. Nos compatriotes passent plusieurs jours en prison et sont expulsés sans bagages et plusieurs d’entre-eux présentent des signes de maladie et fatigue”, a dit l’abbé Trudon Keshilemba Lamba, président de la société civile de Kamako.

L’information est confirmée par la Direction générale des Migrations de la RDC (DGM) qui n’a pas fait trop de commentaires, indiquant tout de même que ceux qui sont expulsés sont des Congolais vivant en situation irrégulière.

Signalons qu’en décembre 2022, plus de 150 congolais ont été expulsés de l’Angola via le même poste frontalier principal de Kamako.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *