Sécurité

Attaque de drones rwandais à l’aéroport de Goma : les FARDC accusent Kigali
RDC, Sécurité

Attaque de drones rwandais à l’aéroport de Goma : les FARDC accusent Kigali

Dans la nuit de vendredi à samedi, l'aéroport international de Goma a été la cible d'une attaque de drones rwandais, selon les Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC). Le lieutenant-colonel Ndjike Kaiko, porte-parole du gouverneur militaire du Nord-Kivu, a déclaré que les drones "ont violé les limites territoriales de la RDC et ont visé les aéronefs des FARDC". "Les aéronefs des FARDC n'ont pas été touchés, mais les avions civils ont été touchés et endommagés", a-t-il ajouté. Malgré cet incident, les activités aéroportuaires se sont poursuivies normalement ce samedi. Un précédent en janvier 2023 Le 24 janvier 2023, un tir d'obus lancé à partir du Rwanda avait déjà visé un avion de chasse de la RDC. La détonation entendue provenait d'une arme lourde tiré...
RDC : Le M23 annonce sa volonté de se retirer des zones occupées si un cessez-le-feu est déclenché
Nord-Kivu, RDC, Sécurité

RDC : Le M23 annonce sa volonté de se retirer des zones occupées si un cessez-le-feu est déclenché

Alors que les affrontements s'intensifient autour de la cité de Sake, où 3 personnes ont perdu la vie et plusieurs ont été blessées lors d'une explosion, le mouvement rebelle du M23 a annoncé ce mercredi 7 février son intention de se retirer des zones qu'il occupe si un cessez-le-feu est déclenché. Dans son communiqué signé par Lawrence Kanyuka, porte-parole du Mouvement, le M23 affirme qu'il n'a pas l'intention de prendre la ville de Goma, "contrairement à la propagande du régime de Kinshasa". Le communiqué précise également que le M23 reste attaché à une solution pacifique et est prêt à se retirer de ses positions avancées si un cessez-le-feu formel, surveillé et un mécanisme de vérification crédible sont mis en place. Le M23 dit prôner et privilégier la solution à la crise à t...
Le SGA aux opérations de paix de l’ONU en visite en RDC pour le désengagement de la MONUSCO
RDC, Sécurité

Le SGA aux opérations de paix de l’ONU en visite en RDC pour le désengagement de la MONUSCO

Le Secrétaire général adjoint aux opérations de paix des Nations Unies, Jean-Pierre Lacroix, est arrivé en République Démocratique du Congo (RDC) ce mercredi 1er février pour une visite de travail de sept jours. Il est accompagné de Catherine Pollard, Secrétaire générale adjointe chargée de la stratégie de gestion, de la politique et de la conformité, et de Christian Saunders, Coordinateur spécial pour l'amélioration de la réponse des Nations Unies à l'exploitation et aux abus sexuels. La visite de M. Lacroix s'inscrit dans le cadre du processus de désengagement de la MONUSCO, la mission de maintien de la paix des Nations Unies en RDC. Il rencontrera au cours de son séjour le président Félix Tshisekedi, des membres du gouvernement, des représentants de la société civile et des leaders ...
RDC : Les FARDC déplorent la mort d’un militaire congolais abattu par l’armée rwandaise
RDC, Sécurité

RDC : Les FARDC déplorent la mort d’un militaire congolais abattu par l’armée rwandaise

Les forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC) ont déploré mardi soir la mort d'un de leurs militaires, abattu par l'armée rwandaise. Selon un communiqué des FARDC, trois militaires congolais en patrouille le long de la frontière commune RDC-Rwanda se sont retrouvés par mégarde sur le territoire rwandais le 16 janvier 2024 vers 10 heures. L'un d'eux, le soldat de 2e classe Anyasaka Nkoy Lucien, a été abattu par les forces rwandaises, tandis que les deux autres, les soldats de 2e classe Assumani Mupenda et Bokuli Lote, ont été capturés. "Les Forces Armées de la République Démocratique du Congo déplorent le fait d'avoir abattu l'un de ces militaires. Ces derniers ont tout simplement franchi la frontière par inadvertance", indique le communiqué des FARDC. L'armée d...
RDC : Les FARDC et la Mission de la SADC s’accordent sur la coordination des opérations contre le M23
RDC, Sécurité

RDC : Les FARDC et la Mission de la SADC s’accordent sur la coordination des opérations contre le M23

Une réunion stratégique entre le commandant de la force terrestre des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC), le lieutenant général Fall Sikabwe, et le commandement de la force de la Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC), Samir RDC, s'est tenue ce mardi 16 janvier 2024 à Goma, dans l'est du pays. Lors de cette réunion, les deux parties ont discuté de la coordination des opérations militaires contre le Mouvement du 23 mars (M23), un groupe armé soutenu par le Rwanda. "La force de la SADC est présente au Nord-Kivu pour opérer au côtés des FARDC dans les opérations contre les terroristes du M23 appuyés par le Rwanda", a déclaré le lieutenant général Sikabwe. "Nous avons les Sud-Africains, nous avons les Malawites, nous avons les Tanzaniens, mais...
La RDC classée 8e puissance militaire africaine, 1ère en Afrique Centrale et 73è au monde
RDC, Sécurité

La RDC classée 8e puissance militaire africaine, 1ère en Afrique Centrale et 73è au monde

Selon le classement des forces militaires 2024, publié par le site américain Global Fire Power, la République démocratique du Congo est classée 73e puissance de feu mondiale sur 145 pays pris en compte pour l' examen annuel du GFP . La nation détient un score PwrIndx* de 1,2491 (un score de 0,0000 est considéré comme « parfait »). Les 10 premières places sont occupées par : Etats-Unis, Russie, Chine, Inde, Corée du Sud, Royaume-Uni, Japon, Turquie, Pakistan et Italie. Au niveau africain, la RDC occupe la huitième place et la première en Afrique Centrale et en Afrique de l’Est. Voici par ordre les pays africains classés : Egypte (15è),  Algérie (26è), Afrique du Sud (33è), Nigéria (39è),  Ethiopie (49è), Angola (55è), Maroc (61è), RDC (73è) ...
Sécurité : Coopération des écoles de guerre de Yaoundé et Kinshasa en partenariat avec la France
RDC, Sécurité

Sécurité : Coopération des écoles de guerre de Yaoundé et Kinshasa en partenariat avec la France

L’École supérieure internationale de guerre (ESIG) de Yaoundé, au Cameroun, apporte son soutien à l’École de guerre de Kinshasa (EGK) dans le cadre de l’exercice ECLAIR. Cette coopération militaire entre les deux pays témoigne de la volonté de renforcer leur partenariat dans le domaine de la sécurité et de la défense. L’exercice ECLAIR, qui se déroule du 8 au 26 janvier 2024, est un exercice opérationnel de planification interarmées. Il vise à former les cadres et les 25 stagiaires, dont 12 stagiaires internationaux de la 4e promotion de l’EGK. La première phase de l’exercice, qui se déroule à Kinshasa, a pour objectif de former les stagiaires à la méthode globale de planification des opérations (MGPO). Cette méthode est utilisée par les forces armées de l’Union africaine (UA) pour ...
RDC : le Conseil de sécurité renouvelle le mandat de la MONUSCO jusqu’au 20 décembre 2024
RDC, Sécurité

RDC : le Conseil de sécurité renouvelle le mandat de la MONUSCO jusqu’au 20 décembre 2024

À la veille d’élections générales en République démocratique du Congo (RDC), le Conseil de sécurité a prorogé mardi pour un an, jusqu’au 20 décembre 2024, le mandat de la Mission de l’Organisation des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (MONUSCO), tout en décidant d’initier son « retrait progressif, responsable et durable » du pays et de transférer progressivement les tâches qui lui incombe au Gouvernement congolais. En vertu de la résolution 2717 (2023), adoptée à l’unanimité de ses 15 membres, le Conseil a donc entériné un plan de retrait discuté à plusieurs reprises cette année, en décidant que la MONUSCO maintiendra, jusqu’au 30 juin 2024, un effectif maximum autorisé de 13 500 militaires, 660 observateurs milit...
RDC : signature de l’accord de déploiement des militaires de la SADC dans l’est
RDC, Sécurité

RDC : signature de l’accord de déploiement des militaires de la SADC dans l’est

Le président de la République démocratique du Congo (RDC), Félix-Antoine Tshisekedi, a signé, vendredi 17 novembre, l'accord de statut de la force de la Communauté de développement de l'Afrique australe (SADC) qui sera déployée dans l'est du pays. Cet accord, signé par le ministre des Affaires étrangères, Christophe Lutundula, définit l'objet de la mission de force régionale, qui sera déployée pour appuyer l'armée congolaise à combattre et éradiquer le M23 et d'autres groupes armés qui continuent de perturber la paix et la sécurité en RDC. La signature de cet accord intervient quelques jours après le sommet extraordinaire des chefs d'État de la SADC, qui s'est tenu le 4 novembre à Luanda (Angola). Lors de cette rencontre, les dirigeants de la SADC avaient décidé d'envoyer une force ...
RDC : Le chef d’état-major général des FARDC appelle à la discipline des militaires engagés dans le Nord-Kivu
RDC, Sécurité

RDC : Le chef d’état-major général des FARDC appelle à la discipline des militaires engagés dans le Nord-Kivu

Le chef d'état-major général des Forces armées de la République démocratique du Congo (FARDC), le général d'armée Christian Tshiwewe, a appelé, samedi 11 novembre, les militaires engagés aux fronts au Nord-Kivu à faire preuve de discipline. Il a fait cette recommandation lors d'une causerie morale à l'intention des militaires déployés dans cette zone opérationnelle. "Je vous reconnais à travers votre discipline et que cette discipline soit maintenue. Soldats, soyez discipliné, sois derrières tes chefs hiérarchiques. Le commandant de ton bataillon est là, celui de ta section et de peloton sont également là", a déclaré le général Tshiwewe. Le chef d'état-major général a également promis de ne pas abandonner les militaires qui sont dans cette partie du pays, en proie à l'activisme d...