RDC : L’équipe d’évaluation technique de l’EAC, finalise ses visites sur terrain par Mubambiro et Mushake, en territoire de Masisi

L’équipe d’évaluation technique de l’EAC a visité vendredi 7 juillet le contingent burundais (BURCON) basé à Mubambiro et Mushake dans le territoire de Masisi, finalisant ses visites sur le terrain aux contingents déployés dans le cadre de l’EACRF dans l’est de la République démocratique du Congo (RDC), rapporte la Force régionale de l’EAC déployée dans l’Est de la RDC.

Selon la même source, le commandant adjoint du secteur, le lieutenant-colonel Jean-Claude Nshimirimana, a reçu l’équipe dirigée par le général major Ignace Sibomana, au siège du secteur BURCON à Mubambiro, qui les a informés de la situation sécuritaire actuelle, du déploiement dans leur zone d’opération, des étapes franchies et des projections futures.

L’équipe a été informé des efforts déployés par le contingent pour faciliter la réouverture de plusieurs écoles dans la zone d’opération, en plus du rôle essentiel de la protection des civils, de la récupération du bétail volé et de l’ouverture de la principale route d’approvisionnement Sake-Kilolirwe-Kitchanga. Elle a « ensuite visité la base d’opérations avancée de Kilolirwe, a interagi avec la population locale et a été témoin de la libre circulation des personnes et des biens le long de la route », indique la même source.

Le général major Ignace Sibomana a félicité les troupes pour leur dévouement à protéger la population vulnérable et à donner la priorité à la sécurité grâce à des patrouilles régulières dans leur zone d’opérations, les exhortant à travailler en étroite collaboration avec les habitants pour créer un environnement propice à la stabilité.

Le contingent a été encouragé à mettre en place des mesures visant à désamorcer les affrontements en cours entre les groupes armés, les patrouilles de dominance et l’engagement des principaux dirigeants étant essentiels pour sensibiliser les habitants.

Constitué pour évaluer la mise en œuvre du mandat de l’EACRF et du concept d’opérations dans la zone d’opérations conjointes, l’équipe d’évaluation technique de l’EAC rencontrera d’autres acteurs clés du processus de paix et de sécurité dans l’est de la RDC avant de compiler leur rapport à soumettre au Secrétaire général de l’EAC.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *