Choléra dans le Haut-Katanga : l’IPP Nicolas Nyange appelle à l’installation urgente de dispositifs de lavage des mains dans les écoles

L’inspecteur principal provincial (IPP) de l’Enseignement Primaire, Secondaire et Technique (EPST) du Haut-Katanga 1, Nicolas Nyange Bizy, a intensifié ce jeudi 1er février 2024 la sensibilisation sur l’hygiène scolaire dans les écoles primaires de la périphérie de Lubumbashi. Cette action vise à protéger les élèves contre l’épidémie de choléra déclarée dans la province.

M. Nyange Bizy a insisté sur l’installation urgente de dispositifs de lavage des mains et d’entretien régulier des toilettes dans toutes les écoles. « Mieux vaut prévenir que guérir », a-t-il déclaré, soulignant l’importance de l’assainissement des écoles pour la santé des élèves.

L’IPP a rappelé que ces mesures d’hygiène scolaire sont contenues dans les instructions du ministre de l’EPST, le professeur Tony Mwaba Kazadi. Il a également insisté sur la nécessité de veiller à la pérennisation de la gratuité de l’enseignement primaire public, un acquis du premier quinquennat du président de la République, Félix Tshisekedi.

La sensibilisation du jeudi 1er février a concerné les écoles du quartier Tabac Congo et de la commune Kamalondo. L’IPP Nyange Bizy était accompagné du Diprocope intérimaire, M. Joël Kalumba.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *