Une cargaison de 250.380 doses de Pfizer offerte par les États-Unis est arrivée en RDC.

Une cargaison de 250.380 doses de Pfizer offerte par les États-Unis est arrivée en RDC.

La République Démocratique du Congo (RDC) vient de recevoir 250.380 doses de vaccin Pfizer offertes par Gouvernement des États-Unis via le mécanisme COVAX. Ces doses viennent s’ajouter aux différents types de vaccins reçus précédemment dans le pays.

« Cette cargaison offre un accès supplémentaire a des vaccins sûrs et efficaces, contribuant ainsi à rehausser la confiance de la population congolaise dans la campagne de vaccination contre la COVID-19 », a affirmé Edouard Beigbeder, le représentant de l’UNICEF en RDC.

Ces nouvelles doses de vaccins Pfizer seront stockées à Kinshasa avant d’être transportées vers les sites de vaccination dans les quinze provinces prioritaires identifiées par Programme Élargi de Vaccination (PEV) : Équateur, Haut-Katanga, Haut Uele, Ituri, Kasaï, Kasaï-Oriental, Kinshasa, Kongo-Central, Kwilu, Lualaba, Maniema, Nord-Kivu, Sud Kivu, Sud-Ubangi, et Tshopo. Les autorités sanitaires pourront utiliser ces doses jusqu’à la fin janvier 2022.

Il y a quelques semaines, 250.000 doses de vaccin Moderna offertes par le Gouvernement des États-Unis ont été expédiées en RDC. Ces dons s’inscrivent dans le cadre des efforts de l’administration Biden-Harris pour lutter contre la pandémie de COVID-19. Les États-Unis se sont engagés à fournir à l’Afrique au moins 15 millions des 80 millions de doses devant être distribuées mondialement. La répartition de ces vaccins a été décidée en collaboration avec l’Union Africaine, Africa CDC et COVAX.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.