Nord-Kivu: 8 morts dans une nouvelle attaque des soi-disant rebelles ADF à Mutendero

8 personnes, dont un chef coutumier, ont été tuées et plusieurs maisons incendiées tel est le bilan de l’incursion des présumés rebelles ADF à Mutendero, dans la nuit de jeudi 16 septembre. Mutendero est situé dans la chefferie de Bashu, à une vingtaine de kilomètres à l’est de Butembo, dans la province du Nord-Kivu. 

Selon des sources locales, ces présumés rebelles ADF ont tué des civils, dont le chef coutumier, Katembo Kamali. Ce dernier devait se rendre ce jeudi au siège coutumier dans le cadre de ses fonctions. Et ils ont par la suite, incendié plusieurs maisons. 

Misisa Musabahe, secrétaire de la chefferie de Bashu, a confirmé ces informations. Il a également indique que cette situation a occasionné un déplacement des habitants de la zone.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut