Pénurie d’eau à Mbuji-Mayi : le prix d’un bidon de 20l passe de 200 FC à 1500 FC

L’eau est devenue une denrée rare dans la ville de Mbuji-Mayi, au Kasaï-Oriental. Depuis presque une semaine, l’eau ne coule presque plus aux robinets dans environ 4 communes sur les cinq qui composent la ville. Les communes les plus touchées sont Muya et Bipemba.

Parmi les conséquences de cette situation, le prix d’un bidon d’eau de 20 litres est passé de 200 à 1.500 FC. Et aussi la population est contrainte à aller s’approvisionner à la rivière lubilanji par exemple.

Le ministre provincial de l’énergie interrogé par nos confrères de 7SUR7.CD, a pour sa part, précisé que cette situation est causée par le manque du courant sur l’ensemble de la ville de Mbuji-Mayi.

« Il est vrai que nous faisons face à cette situation là. La Regideso n’a pas assez d’énergie pour arriver à pomper de l’eau. Même son moteur qui sert de secours en cas de panne au barrage de Tshiala est tombé en panne. Il y a eu deux techniciens de Kinshasa qui ont tenté de résoudre ce problème, ils n’ont pas réussi. Un autre est venu de Lubumbashi et c’est lui qui va tenter de dépanner le moteur. On espère vraiment que ça sera vite résolu pour que l’on puisse disponibiliser de l’eau pour la population », a déclaré Liévin Mbuyamba.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut