Notant une « défaillance » dans les dispositifs de l’armée à la suite des attaques du M23, le Ministre Gilbert Kabanda annonce que le commandement du « secteur opérationnel Nord – Kivu a été relevé

Notant une « défaillance » dans les dispositifs de l’armée à la suite des combats ayant opposé lundi 28 mars 2022 les Forces armées de la République démocratique du Congo aux rebelles du « Mouvement du 23 mars » (M23) dans l’est du pays, poussant des habitants des villages de la région à fuir vers l’Ouganda.

Le Ministre de la défense nationale et des anciens combattants, Gilbert Kabanda, a informé au conseil des ministres, dans son intervention lors de la 47ème réunion du conseil des ministres, le relèvement du commandement du secteur opérationnel Nord – Kivu.

«Le ministre de la défense nationale et anciens combattants a souligné qu’une défaillance a été constatée dans les dispositifs de nos forces armées à la suite de cette offensive du M23 au niveau du commandement du secteur opérationnel Nord-Kivu lequel commandement vient d’être relevé. Le gouvernement congolais a saisi cette occasion pour présenter ses condoléances à la grande famille des Nations-Unies, au gouvernement et aux familles des 8 casques bleus décédés à la suite de la disparition de l’hélicoptère de la Monusco survenue mardi 29 mars 2022 au Sud Est de Rutshuru dans le Nord-Kivu», rapporte le compte rendu de la réunion fait par Patrick Muyaya, porte-parole du gouvernement vendredi 01 avril 2022.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut