RDC: la population exprime son soutien aux FARDC et dénonce l’agression rwandaise lors d’une manifestation à la frontière avec le Rwanda

En République démocratique du Congo, plusieurs milliers de personnes ont manifesté mercredi à Goma, à la frontière avec le Rwanda, pour dénoncer l’agression rwandaise et exprimer leur soutien aux Forces armées de la RDC, dans un contexte de tension maximale entre Kinshasa et Kigali.

Dans une ambiance très tendue, les manifestants, de jeunes hommes surtout, certains torse nu, se sont dirigés en courant en deux groupes vers la frontière, à la « petite barrière » et la « grande barrière » qui séparent la RDC du Rwanda, en scandant des slogans hostiles au Rwanda et son président Paul Kagame.

« Nous ne voulons plus des Rwandais, laissez-nous aller affronter Kagame chez lui », criaient-ils.

la population manifestant à Goma, ce mercredi 15 juin, en soutien aux FARDC

Ces manifestants, de plus en plus nombreux, ont été dispersés par la police anti-émeute alors qu’ils tentaient de forcer le passage vers le Rwanda.

Une personne au moins a été blessée.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut