Ituri : 5 personnes dont 4 enfants tuées dans une attaque des ADF à Busiyo

Cinq civils, dont quatre enfants d’une même famille, ont été tués samedi 9 juillet dans la soirée, dans le village de Busiyo, en territoire d’Irumu, province de l’ituri.

Cette attaque est attribuée aux rebelles ougandais des ADF, d’après des sources sur place.

« Vers 21h00, ils ont attaqué le village Busiyo, en territoire d’Irumu, et incendié de nombreuses maisons », a rapporté Jacques Anayeyi, président du Conseil des jeunes de la chefferie de Banyali Tchabi, qui s’est confié à l’Agence France Presse (AFP).

Les victimes ont péri, carbonisées dans leur maison, précise-t-il, ajoutant que cinq villageois ont également été blessés et des dizaines d’autres kidnappés.

« Nous étions en train de sensibiliser les habitants pour qu’ils regagnent leurs maisons, mais avec cette énième attaque des terroristes ADF, le retour sera difficile », a déploré Faustin Babanilao Mboma, président de la communauté de Banyali Tchabi, en confirmant le bilan de cinq morts dont quatre enfants.

D’après Jacques Anayeyi, ces rebelles avaient attaqué jeudi dernier un autre village, dans une chefferie voisine, tuant deux personnes et en kidnappant une quarantaine d’autres.

avec AFP

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut