Magistrature : Félix Tshisekedi appelle les magistrats à « servir la nation et non se servir de la nation ».

Au cours du Conseil des ministres de ce 02 septembre 2022, le Président de la République Félix Antoine Tshisekedi, parlant de la cérémonie de prestation de serment de 73 magistrats mercredi dernier, a rappelé que ces Hauts magistrats devraient intégrer l’idée fondamentale de service dans le sens de « servir la nation et non se servir de la de la nation« .

Félix Antoine Tshisekedi a attiré l’attention de nouvelles autorités judiciaires sur l’émergence des mécanismes favorisant, à travers certains engagements, la délinquance et la fraude fiscale. Cette attitude paralyse les efforts de la nation à la mobilisation des recettes et contribue à la promotion à la promotion de l’incivisme fiscal.

Tout en renouvelant son engagement à l’indépendance de la Justice, « valeur essentielle et fondatrice de l’Etat de droit« , le Président de la République se réserve le droit en tant que garant du bon fonctionnement des institutions, de s’assurer que chaque institution joue pleinement son rôle et ce, « dans le seul cadre normatif lui reconnu« , tout en s’abstenant de porter entrave directement ou indirectement à l’action tout aussi constitutionnelle d’autres institutions.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *