Pénurie du carburant : les recommandations du Président Tshisekedi pour faire face à la crise.

Face à la perturbation de l’offre du carburant, particulièrement dans la zone Ouest à Kinshasa, conséquence du conflit Russo-Ukrainien sur le marché mondial, le Président de la République, Félix Antoine Tshisekedi a au cours du Conseil des ministres de ce vendredi 09 septembre 2022, chargé le gouvernement de mener de nouvelles actions afin de réduire la pression sur les Finances publiques et sur le revenu des entreprises, tout en garantissant la disponibilité aux consommateurs du carburant à la pompe.

Ces actions à mener consistent notamment à :

  • Renforcer le rôle moteur de la société pétrolière nationale dans la sécurité des approvisionnements du pays;
  • Remettre la société congolaise des industries et du raffinage (SOCIR) dans sa fonction première de raffinage du pétrole brut, lourd et léger,
  • Nettoyer sans complaisance la structure des prix dans le plus bref délai;
  • Requalifier les fonctions et la gestion du stock stratégique et du stock de sécurité;
  • Reconstituer le stock stratégique en nature et garantir un approvisionnement du marché national pendant au moins 60 jours lors d’une période de crise comme celle en cours.

Le Premier ministre Jean-Michel Sama Lukonde a été chargé de s’assurer que toutes les dispositions et actions sont prises afin de résorber cette situation de rationnement de carburant à la pompe, avant le prochain Conseil des ministres.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut