Haut-Katanga : la plolice disperse une manifestation des membres d’Ensemble pour la République à Lubumbashi

À Lubumbashi, la police nationale congolaise a dispersé ce jeudi, une marche de protestation des membres du parti politique Ensemble pour la République de Moïse Katumbi.

D’apres les organisateurs de cette marche, elle avait pour but de protester contre les “propos racistes” tenus par le Ministre des hydrocarbures Didier Budimbu lors de son récent séjour à Lubumbashi à l’égard de Moïse Katumbi.

« Nous avons organisé une marche pacifique dans le but de dénoncer avec la dernière énergie les propos dont notre leader Moïse Katumbi Chapwe a été victime de la part de ceux qui sont au pouvoir, et particulièrement Mr Budimbu. Ces membres du régime pensent qu’ils ont le monopole de tout dans ce pays et se permettent de tenir des propos injurieux, et nous avons tenu à exprimer notre désolation », a déclaré Jean Claude Muselwa, l’un des responsables de la jeunesse de Ensemble pour la République dans la ville de Lubumbashi.

La police a usé de gaz lacrymogène devant le gouvernorat pour disperser les manifestants.

Sur plusieurs calicots, on pouvait lire: “nous disons non aux propos racistes”.

Pour rappel, alors en tournée à Lubumbashi, Didier Budimbu Ministre des hydrocarbures avait qualifié de « chauve-souris » Moïse Katumbi, sans le citer, insinuant qu’il n’était pas congolais.

Notons que ces propos ont été désapprouvés par le Chef de l’Etat au conseil des ministres de vendredi dernier.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut