RDC : Inauguration d’un pavillon destiné aux prisonniers malades et libération conditionnelle d’une centaine de détenus

La ministre d’État en charge de la Justice de la République démocratique du Congo, Rose Mutombo a inauguré le pavillon 7, pour prisonniers malades. Elle a aussi accordé une liberté conditionnelle de 131 détenus.

Rose Mutombo a aussi saisi cette occasion pour faire un don de 1.000 matelas aux prisonniers. ” Je suis passé pour inaugurer le pavillon qui doit loger les malades. Le pavillon 7 a été réhabilité. C’est pour cela que j’en ai profité pour faire un don de 1.000 matelas aux détenus. Mais également faire exécuter la libération conditionnelle des personnes qui étaient omises lors de la dernière libération conditionnelle », a-t-elle déclaré.

Madame Mutombo parle des anomalies découvertes dans la gestion de ce centre pénitentiaire de la capitale. « Avec l’inspection qui a été faite par le service pénitentiaire au niveau de la prison, nous avons découvert des anomalies. Des détenus qui sont en prison alors qu’ils ont déjà purgé leurs peines. Ces anomalies et irrégularités ont été relevées. Plus de 120 personnes. C’est quand même grave. J’attire l’attention des magistrats pour la gestion des détenus au niveau de nos prisons, a-t-elle souligné.

Le directeur de la prison centrale de Makala, Joseph Yusufu, a salué les efforts de la ministre pour l’amélioration des conditions carcérales.

Il faut signaler que les travaux de réhabilitation de ce pavillon ont été exécutés par l’entreprise Congo Immobilier, dans le cadre du programme d’urgence du chef de l’État.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut