RDC : Kin Motors, la nouvelle usine de montage des véhicules de marque « KIN » s’apprête à ouvrir ses portes

Une nouvelle usine de montage des véhicules bientôt lancé à Kinshasa. Les ministres des Transports et celui de l’Industrie ont visité vendredi le siège social de la société d’assemblage automobile Kin Motors. Marc Ekila et Julien Paluku ont ainsi répondu à une invitation leur adressée par cette société qui s’installe depuis près de trois mois et dont les démarches administratives sont presque à terme.

La société Kin Motors va bientôt lancer ses productions qui consistent dans l’assemblage des véhicules de tout type de marque dénommée « KIN ». Les responsables de Kin Motors ont sollicité l’accompagnement du gouvernement de la République. Un mémorandum a ensuite été remis aux deux ministres en vue d’un plaidoyer au niveau du gouvernement.

Après le siège de la Gombe, la délégation conduite par ces deux ministres du gouvernement, est allée visiter les bâtiments qui vont abriter l’usine de montage et assemblage des véhicules avant leur exposition dans un show room situé à la quatrième rue, sur le petit boulevard Lumumba.

Marc Ekila et Julien Paluku ont salué cette initiative. « Nous sommes inscrits dans une vision de renouveler tout le charroi automobile dans la ville de Kinshasa, parce qu’il est temps qu’on puisse avoir des véhicules pimpant neufs qui circulent dans la ville de Kinshasa, dans tous les secteurs : secteur des transports en commun, sport privé. Nous particulièrement, nous sommes intéressés par ce projet », a expliqué Marc Ekila et au ministre Paluku d’ajouter « Nous sommes venus passer ici pour voir les installations qui vont accueillir cette usine d’assemblage et de fabrication de véhicules, et nous rassurer qu’à terme nous pourrions effectivement avoir la possibilité de lui accorder une place dans une des zones économiques spéciales. Et il a besoin de facilité. Mon collègue et moi, nous allons saisir le ministère des Finances pour que nous puissions examiner quel type de facilité nous pouvons lui accorder pour que l’investissement soit le moins cher possible et que nous nous rassurons que les véhicules qui seront livrés sur le marché coûtent moins de 10.000 dollars ».

Cette usine s’apprête à ouvrir ses portes après près de deux mois que le président de la République Félix Antoine Tshisekedi a inauguré Suprême Automobile), une usine de montage des bus Mercedes Benz installée au quartier industriel de Limete à Kinshasa, capitale de la République démocratique du Congo (RDC).

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *