Le Rwanda signe un accord pour construire un réacteur nucléaire civil « expérimental »

Le gouvernement rwandais a signé mardi 12 septembre, un accord avec une start-up germano-canadienne pour construire un réacteur nucléaire civil « expérimental« , afin de réduire sa dépendance aux énergies fossiles.

Le réacteur sera prêt à être testé en 2026, selon la start-up qui va le construire, Dual Fluid Energy. Ces « réacteurs peuvent être utilisés pour produire de l’électricité, de l’hydrogène et des carburants de synthèse à des coûts inférieurs à ceux des combustibles fossiles« , a affirmé le PDG de Dual Fluid Energy, Gotz Ruprecht, lors d’une conférence de presse à Kigali. L’utilisation d’énergie nucléaire fournira « une source d’électricité stable et fiable, en réduisant la dépendance aux hydrocarbures et en contribuant à répondre à la demande croissante en énergie« , a déclaré le ministre des Infrastructures, Ernest Nsabimama.

Le premier réacteur de la jeune entreprise Dual Fluid Energy doit être construit dans le district de Bugesera, au sud de Kigali. Un prototype, destiné à la démonstration et à la recherche sur une nouvelle technologie moins coûteuse, explique Dr Claire Schaffnit-Chatterjee, directrice des opérations.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *