Mai Ndombe

Mai-Ndombe : Menace d’un nouveau conflit interethnique dans le territoire de Yumbi
actualité, Mai Ndombe, RDC

Mai-Ndombe : Menace d’un nouveau conflit interethnique dans le territoire de Yumbi

La tension monte dans le territoire de Yumbi, province de Mai-Ndombe, en République démocratique du Congo. La découverte du corps d'une personne assassinée dans la localité de Kolo a ravivé les tensions interethniques entre les Banunu et les Tende, qui avaient déjà fait des centaines de morts en 2018. Le bureau de la chambre basse du Parlement a été saisi par un député de la région, qui a vivement recommandé de prévenir tout risque d'explosion dans ce contexte préélectoral. Cette affaire est déjà portée au niveau de l'auditorat militaire et la première audience va intervenir le lundi 02 octobre. Face à ce regain de tension, des appels au calme se multiplient. Fiyou Ndondoboni, notable de cette région, également président de la communauté Banunu à Kinshasa, recommande la modératio...
RDC : Plus de 20 personnes tuées à Kwamouth, le jour du lancement de l’examen d’Etat
actualité, Mai Ndombe, RDC

RDC : Plus de 20 personnes tuées à Kwamouth, le jour du lancement de l’examen d’Etat

Plus de 20 personnes tuées lundi 26 juin au village Mululu dans province de Mai-Ndombe par des miliciens Mbondo. Ces victimes sont pour la plupart, des commerçants du village qui allaient pour beaucoup, chercher des produits agricoles et sont tombés dans cette embuscade de la milice, un regain d'insécurité qui survient le jour du lancement de l'examen d'État. Le député national élu de Kwamouth, Guy Musomo qui livre l’information, rapporte aussi que les élèves de près de deux tiers du territoire de Kwamouth n'ont pas passé l'examen que suite à l'insécurité. « Aujourd'hui, dans le village Mululu, il y a eu des jeunes gens qui sont venus chercher leurs sacs de manioc pour les charger dans un véhicule. Sur leur route, ils ont rencontré les assaillants Mobondo qui les ont attaqués. Le bi...
RDC : La CENI renvoie à une date ultérieure, l’enrôlement des électeurs à Kwamouth
actualité, Mai Ndombe, RDC

RDC : La CENI renvoie à une date ultérieure, l’enrôlement des électeurs à Kwamouth

L'enrôlement des électeurs est renvoyé à une date ultérieure dans le territoire de Kwamouth, province de Mai-Ndombe en République démocratique du Congo (RDC). C'est le président de la Commission électorale nationale Indépendante (CENI), Denis Kadima qui l'a déclaré dimanche 25 juin, à l'occasion de la convocation de l'électorat pour les législatives nationales. La centrale électorale a de nouveau consulté les autorités sécuritaires pour des assurances. Déjà le samedi, l'Assemblée provinciale de Mai-Ndombe, s'était opposée à cette opération, suite à la persistance de l'insécurité. Pour l'organe délibérant de Mai-Ndombe, l'enrôlement doit être organisé après les opérations militaires pour mettre fin aux tueries. "la représentation provinciale de Mai-Ndombe s'oppose à cette opération ...
RDC : Christian PayPay, chef de la Police au Mai-Ndombe, arrêté pour atteinte à la sûreté de l’État.
Mai Ndombe

RDC : Christian PayPay, chef de la Police au Mai-Ndombe, arrêté pour atteinte à la sûreté de l’État.

Plusieurs sources confirment l'arrestation ce lundi, du commissaire de la Police du Mai-Ndombe, en République démocratique du Congo (RDC), le général Christian PayPay. Accusé de collaborer avec des bandits Kulunas et aussi d'avoir orchestré l'infiltration des éléments rwandais dans la province du Mai-Ndombe qui a récemment fait face à un conflit meurtrier entre les communautés Teke et Yaka, le général Christian PayPay était entendu depuis plusieurs semaines par le Conseil National de la Sécurité (CNS) pour atteinte à la sûreté de l'État. Selon des sources concordantes, Christian PayPay est accusé d'avoir eu des rencontres secrètes avec des hauts responsables ougandais et ceux du M23. Sa famille quant à elle, explique qu'une autorisation lui a été donnée pour qu'il aille visiter sa ...
RDC : Les anciens assaillants du conflit Teke Yaka rejoignent les forces armées
Mai Ndombe, RDC

RDC : Les anciens assaillants du conflit Teke Yaka rejoignent les forces armées

Présentés au centre d’entrainement de Kibomango le 27 décembre 2022, une centaine d'anciens assaillants du conflit Teke-Yaka, venus du territoires de Kwamouth, dans la province du Mai-Ndombe, sont actuellement en formation militaire à Kitona, dans la province du Kongo Central, a affirmé dimanche le Général Philémon Yav Mushid qui séjourne dans cette région. Le chef coutumier Mini-Kongo qui avait négocié la reddition de ces assaillants, annonçait fin décembre 2022 la fin du conflit dans le Mai-Ndombe. « Le président de la République nous avait confié la mission de nous rendre dans le territoire de Kwamouth pour rétablir la paix. Nous avions formé une délégation composée des chefs Teke et Yaka. Nous devrions aller en brousse, demander aux chefs Yaka qui s’y étaient refugiés, de regagner ...
RDC – Conflit Teke Yaka : le Gouvernement annonce la reddition de 89 insurgés.
actualité, Kwango, Mai Ndombe, RDC

RDC – Conflit Teke Yaka : le Gouvernement annonce la reddition de 89 insurgés.

Dans la province du mai-Ndombe, le ministre national de l’intérieur a signalé mercredi au Conseil des ministres, la reddition de 89 insurgés Yaka-Teke, résultat de la sensibilisation des chefs coutumiers et de la mission de pacification envoyée par le président de la République. Ces combattants communautaires ont été acheminé dans la cité de Masambi, en territoire de Kwamouth où ils ont rendu leurs armes. Cette information intervient quelques heures après l’annonce de la fin du conflit entre les Teke et les Yaka, par le roi Mini-Kongo, Fabrice Zombi Kavabioko. Pour rappel, c’était au début du mois d’août, la cité de Kwamouth dans la province de Mai-Ndombe, devient le théâtre de violents affrontements à l’arme blanche. Deux communautés congolaises du grand Bandundu sont à l’origine d...
Mai-Ndombe : Des notables annoncent la fin du conflit Teke-Yaka, après que des assaillants se soient rendus.
actualité, Mai Ndombe, RDC

Mai-Ndombe : Des notables annoncent la fin du conflit Teke-Yaka, après que des assaillants se soient rendus.

Il n’y a plus d’insécurité dans le territoire de Kwamouth où règne une accalmie après le conflit qui avait opposé les communautés Teke et Yaka, faisant des dizaines de morts et des déplacements massifs des populations. Selon la délégation des chefs coutumiers dépêchés dans cette partie du pays par le Gouvernement, le climat est désormais favorable au retour des déplacés. "Le président de la République nous avait confié la mission de nous rendre dans le territoire de Kwamouth pour rétablir la paix. Nous avions formé une délégation composée des chefs Teke et Yaka. Nous devrions aller en brousse, demander aux chefs Yaka qui s’y étaient refugiés, de regagner leur milieu d’origine. La mission nous confiée par le Chef de l’Etat a donc été remplie. La réalité sur le terrain, était différente...
RDC : Collision entre deux balenières sur le fleuve Congo, au niveau de Kwamouth, le Gouvernement appelé à intervenir diligemment.
actualité, Mai Ndombe, RDC

RDC : Collision entre deux balenières sur le fleuve Congo, au niveau de Kwamouth, le Gouvernement appelé à intervenir diligemment.

Encore des morts sur le fleuve Congo suite à un accident survenu dimanche 18 décembre dans le territoire de Kwamouth. Une balenière en provenance du territoire de Yumbi pour Kinshasa, est entrée en collision avec une autre qui faisait le sens inverse dans le territoire de Kwamouth, non loin de la commune de Paluku. "J'annonce à la communauté nationale le naufrage d'une balenière venant du marché de Yumbi pour Kinshasa, au niveau de Kamba Zumbi sur le fleuve Congo, dans le territoire de Kwamouth non loin de Paluku", a annoncé le député Willy Bolio, élu de Bolobo. Willy Bolio qui n'a pas su donner le bilan, car dit-il, "l'une des balenière est encore sous l'eau", a appelé à une intervention diligente du Gouvernement afin de secourir des gens en détresse sur le fleuve. ...
Mai-Ndombe : Rita Bola publie son Gouvernement.
Mai Ndombe, RDC

Mai-Ndombe : Rita Bola publie son Gouvernement.

Dans la procince du Mai-Ndombe, la gouverneure Rita Bola a publié samedi son gouvernement, composé de 8 ministres provinciaux dont deux femmes. BOPAKA BOWENGE Barnabé : Intérieur, sécurité, décentralisation et affaires coutumières; Bovile MWANKANE Patrice-Emery : Finances, économie, commerce et industrie, petites et moyennes entreprises et artisanal; EMPOKE NKOLI BAKEMBI Rodrigue : Budget, fonction publique, développement rural, emploi et prévoyance sociale;MWATOTE MPIA NSUBA Gerry Abraham : Education, jeunesse, sports et loisirs, relations avec l'assemblée provinciale; N'SINGA UNKAMVELA MEDJI Anne-Marie : Santé publique, tourisme, genre, famille et enfants, culture et arts, affaires sociales et actions humanitaires;MONZA BONDA Ignace s'occupera, lui, de l'environnement, développement ...
Conflit Teke-Yaka : Près de 100 assaillants armés arrêtés au Grand Bandundu.
Kwango, Kwilu, Mai Ndombe, RDC

Conflit Teke-Yaka : Près de 100 assaillants armés arrêtés au Grand Bandundu.

Dans la province de Maï-Ndombe, ou sévit le conflit communautaire Teke -Yaka, plus de 80 assaillants armés ont été arrêtés au village Mashiambio dans le territoire de Kwamouth, avec parmi eux, celui qui avait décapité le chef du village Engwene. Dans le territoire de Bagata aussi, 17 assaillants ont été arrêtés et des armes récupérées. Parmi les 80 présumés auteurs de violence arrêtés au territoire de Kwamouth, un échantillon de 17 assaillants a été présenté lundi à la gouverneure du Mai-Ndombe par les FARDC. Christian Kipasa, l'égorgeur du chef de village Engweme, Antoine Liku, est passé aux aveux face à l'autorité provinciale. Il a « promis » de coopérer avec la justice afin que le reste de la bande soit appréhendé. Christian Kipasa serait également le « disciple ...