Aller au contenu
Accueil » Blog » RDC » Plus de 70 miliciens Bakata Katanga arrêtés à Lubumbashi.

Plus de 70 miliciens Bakata Katanga arrêtés à Lubumbashi.

Alors qu’ils s’apprêtaient à attaquer Lubumbashi, plus de 70 miliciens Bakata Katanga ont été arrêtés à Lubumbashi dans le Haut-Katanga. Ils ont été présentés ce vendredi 23 avril par la 22ème région militaire.   

Un premier groupe composé de 47 éléments, a été appréhendé dans une église de la commune de Rwashi. Au moment de leur arrestation, ces gens étaient en pleine pratique fétichiste pour se rendre invulnérables aux balles, avant d’attaquer la ville.  

Ils sont conduits par un chef coutumier en provenance de Bukama dans la province du Haut-Lomami; ce dernier, à croire le porte-parole des FARDC qui a brandi un document, a été nommé par Gédéon Kyungu, chef d’état-major de l’armée katangaise après l’attaque du 14 février 2021. 

Un second groupe est constitué de trente-cinq personnes qui ont été appréhendées au quartier Kamasaka dans la commune Annexe. D’après le major Ngoy Muyumba, porte-parole de la 22ème région militaire, ces gens ont été trouvés nus afin d’acquérir leur invulnérabilité des Mai-Mai dans avant d’attaquer Lubumbashi dans la nuit de 22 au 23 avril.

 464 Vues

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.