Prorogation de l’état d’urgence, l’ordonnance est signée pendant une période particulière. Paul Tshilumbu

Le Président Félix Antoine Tshisekedi a demandé conformément à la constitution, la prorogation de l’état d’urgence sanitaire. Alors que quelques députés FCC manifestent publiquement leur opposition à l’ordonnance leur autorisant de siéger avec un seul point à l’ordre du jour, Paul TSHILUMBU, député UDPS s’insurge contre la mauvaise foi de ceux qui doivent polémiquer chaque fois qu’une ordonnance est signée par le Président de la république.

Il est malheureux de constater que chaque fois que le Président de la république signe une ordonnance, ça appelle à des polémiques totalement inutiles. Tout le monde sait que l’Assemblée Nationale n’a pas besoin de l’autorisation du Chef de l’Etat pour se réunir… Mais ici nous sommes dans un cas particulier, nous sommes dans un état d’urgence, et conformément à la constitution, le Président de la république doit demander à l’Assemblée Nationale et au Sénat de se réunir pour statuer sur la prorogation de l’état d’urgence.” a dit l’Honorable député Paul TSHILUMBU sur Top Congo.

Quant à la question sur d’autres matières à traiter telles que la validation des traités, des dons faits par des partenaires, le Professeur Paul Tshilumbu estime que le bureau doit convoquer d’autres plénières pour traiter ces questions en tenant compte des mesures de l’état d’urgence.

Il dénonce l’intention de frauder face au pouvoir reconnu au Chef de l’Etat de demander au Parlement de statuer sur une seule question. Si le Parlement estime qu’il faille se réunir encore, c’est un autre débat au lieu de prendre des raccourcis.