Attaque du centre Lindonge: l’Archidiocèse de Kinshasa réagit

Un groupe des personnes non autrement identifiées s’est présenté ce dimanche 01 aout 2021 à l’Archevêché de Kinshasa et la résidence du Cardinal Fridolin Ambongo, scandant des chants et propos désobligeants et posant des actes de dégradation. Réagissant à ces incidents, l’Archevêché de Kinshasa condamne fermement ces incidents et appelle les fidèles catholiques à « rester extrêmement vigilants » pour empêcher toute dégradation du patrimoine ecclésial.

Et enfin, l’Archevêché de Kinshasa demande à toutes et à tous à « intensifier » les prières en ces circonstances assez préoccupantes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut