Sommet pour la démocratie: «Je m’engage à organiser les élections dans le délai constitutionnel» Félix Tshisekedi

Le Président Félix Tshisekedi et président en exercice de l’Union africaine,  s’est félicité des avancées de la démocratie congolaise dans son exposé, lors du « Sommet pour la démocratie, la lutte contre la corruption et la protection des droits de l’homme », organisé depuis Washington, jeudi par visioconférence, à l’initiative du Président américain, Joe Biden.

Félix Tshisekedi, qui compte parmi les quelques 111 dirigeants des pays du monde invités à participer à ces assises programmées du 9 au 10 décembre, a cité, parmi ces efforts consentis par la RDC, le renforcement de la démocratie à travers, notamment, la libération des prisonniers politiques, le retour au pays des exilés politiques, la liberté d’expression, la lutte contre l’impunité et la toute première passation pacifique du pouvoir.

«Je me suis attelé à renforcer la démocratie. A cet égard, j’ai procédé à la libération des nombreux prisonniers politiques ainsi qu’à la facilitation du retour de plusieurs hommes politiques autre fois forcés de s’exiler», a dit Félix Tshisekedi.

Le Président Félix Tshisekedi s’est aussi engagé, devant Joe Biden et les autres dirigeants à « organiser les élections dans le délai constitutionnel ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut