Dans le cadre de la relance de l’industrie militaire pronée par le Président Tshisekedi, Séraphine Kilubu a inspecté la ferme de Mabana.

En temps de paix, l’armée est appelée à produire dans différents secteurs pour le développement de la nation. En vue de s’assurer de l’évolution des activités agro-alimentaires, conformément à la vision du Chef de l’Etat, Félix Antoine Tshisekedi dans la relance de l’industrie militaire, la Vice-ministre de la défense et anciens combattants, Séraphine Kilubu a effectué une visite de travail dans la ferme militaire de Mabana, à 65 Km de Kinshasa.

« Nous remercions le Chef de l’Etat pour son initiative de la redynamisation de l’industrie militaire, car en temps de paix, l’armée se prend en charge, nourrit la population et procède à la construction des infrastructures pour le développement de la nation, cas de l’industrie militaire. », a dit la Vice-ministre de la défense.

Pour rappel, la Vice-ministre de la défense et anciens combattants, a lancé les travaux agro-alimentaires dans la ferme militaire de Mabana à Kinshasa, à la ferme de Kolwezi, à la ferme de Baya à Lubumbashi, à la ferme de Kalunga à Kamina et à la ferme de l’académie militaire de Kananga.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut