Ukraine : début des référendums d’annexion de plusieurs régions à la Russie.

Des « référendums » d’annexion par la Russie ont débuté vendredi dans des régions d’Ukraine contrôlées entièrement ou en partie par Moscou, ont rapporté les agences de presse russes. Il s’agit pour Moscou d’annexer 4 territoires d’Ukraine qui représentent les 15% du territoire ukrainien.

Ces votes, qui ont débuté à 5 heures, doivent se tenir jusqu’au 27 septembre dans les régions séparatistes prorusses de Donetsk et Louhansk (est) et dans des zones sous occupation russe dans les régions de Kherson et Zaporijia (sud), en pleine offensive militaire de Moscou contre l’Ukraine. 

Ces scrutins, annoncés en début de semaine et organisés à la hâte, ont été vivement dénoncés par le gouvernement ukrainien et ses soutiens occidentaux, qui accusent Moscou de faire main basse sur des pans entiers de territoire, à l’image de la péninsule de Crimée (sud) en 2014.

Si le résultat de ces référendums ne fait aucun doute, ils annoncent en tout cas une escalade du conflit, Moscou allant jusqu’à agiter la menace de frappes nucléaires pour défendre ce qu’elle considère comme étant « son » territoire.

« La tenue de ce référendum est une étape historique. […] Nous rentrons à la maison », a déclaré le dirigeant de la région séparatiste prorusse de Donetsk, Denis Pouchiline, dans une vidéo publiée vendredi matin sur Telegram.  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut